Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 09:06

230505 184135604972600 100001284840562 525039 6401317 n 

 

                   Mercenaire, serviteur ou ami. Tous ceux qui professent leur foi en Jésus entrent dans l'une

 

          de ces trois catégories. La question est : laquelle ? Nous aimerions tous être considérés comme

 

          Son ami. Il n'y a pas de plus haute vocation , ni de plus grand honneur. Pourtant, nous est-il permis

 

          de nous considérer comme des amis du Seigneur si lui-même est d'un avis différent ? C'est le

 

          Seigneur - et non vous-mêmes - qui désigne ses amis. Jésus l'a dit clairement ;

 

                     " Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. " ( Jean 15: 14 ).

 

                   A son amitié est donc mise une condition précise.

 

                   Les écritures nous avertissent clairement : beaucoup parleront d'une relation avec lui alors

 

          que celles-ci, en fait, n'existe pas. Quelle affliction de penser aux multitudes qui l'entendront dire

 

             un jour :

 

                  "  Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité."(Math. 7: 23)

 

                  La plus haute vocation du chrétien, c'est de le connaître intimement. Nous avons été avertis :

 

           nous pourrons chasser des démons, accomplir des miracles, faire d'autres prodiges en son nom,

 

          et pourtant ne pas le connaître. Le connaître n'est pas la même chose qu'agir pour lui. C'est nous

 

          lancer à sa quête. Celle-ci entraîne une obéissance inconditionnelle, alimentée à la fois par l'amour

 

            et par une sainte crainte. D.ieu nous promet :

 

                   " L'amitié de l'Eternel est pour ceux qui le craignent...." ( Psaume 25: 14 ).

 

                   Saisissez-vous de la relation avec D.ieu en vue de laquelle vous avez été créés.

 

 

Repost 0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 07:01

11540 193629774805 173612424805 2867508 5434903 n

                

                     Son but, c'est de nous amener si près de Jésus que nous fusionnons avec lui en esprit.

 

           Chacun de ses murmures sera  pour nous un ordre auquel nous obéirons sans réserve. Nous

 

           tendons à mener une vie de style biblique, marquée par la sanctification, le respect et la crainte

 

           de D.ieu. Tout ce que Jésus souhaitera accomplir dans telle ou telle situation donnée, il se

 

           trouvera que nous l'accomplirons. En un mot, nous serons constamment à sa disposition.

 

                     Dans une telle perspective le chrétien poursuit sa  route jusqu'à devenir si transparent, si

 

          concentré sur l'essentiel que ceux qui le regardent vivre perçoivent mieux la grandeur de Jésus

 

          qu'ils ne l'ont fait jusqu'alors. Nos vies, à ce stade le magnifient. Ce concept n'est pas nouveau.

 

          Dans son ouvrage devenu classique " In this steps ", Charles Sheldon a dépeint une église vivant

 

          selon cette pensée. 

 

                    Lorsque notre relation avec Jésus devient aussi étroite d'une façon ou d'une autre, son ombre

 

           vient se mêler à la nôtre. Je ne peux pas vous dire de façon sûre comment, mais que cela puisse

 

           se produire, j'en ai la certitude. Pierre qui a fait une telle expérience me fournit un précédent biblique

 

           sur lequel m'appuyer :

 

                     " Le nombre de ceux qui croyaient au Seigneur, hommes et femmes, augmentaient de plus

 

            en plus, de sorte qu'on apportat les malades dans les rues et qu'on les plaçait sur les lits et des

 

            couchettes, afin que, lorsque Pierre passait, son ombre au moins en couvre quelques-uns."

 

           Actes 5: 14-15.

 

                    Ce style de vie s'exprime autant par ce dont il est dépourvu que par ce qui le constitue. On n'y

 

          trouvera ni envie ni jalousie à l'égard d'autres ministères.

 

 

Repost 0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 20:23

x18417145.jpg 

              

                     Israel, peuple de Jacob, pourquoi affirmes-tu : " Le Seigneur ne s'aperçoit pas de ce qui

 

              m'arrive. Mon bon droit échappe à mon D.ieu "? Ne le sais-tu pas?  Ne l'as-tu pas entendu dire ?

 

             Le Seigneur est D.ieu de siècle en siècle ; il a créé la terre d'une extrémité à l'autre. Jamais il ne

 

             faiblit, jamais il ne se lasse. Son savoir-fair est sans limite. Il redonne des forces à celui qui

 

             faiblit, il remplit de vigueur celui qui n'en peut plus. Les jeunes eux-mêmes connaissent la

 

             défaillance ; même les champions trébuchent parfois. Mais ceux qui comptent sur le Seigneur

 

             reçoivent des forces nouvelles ; comme des aigles ils s'élancent. Ils courent, mais sans se lasser,

 

             ils avancent , mais sans faiblir.

Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 11:50

11540 210357014805 173612424805 2925183 7427381 n - Copie

 

                    Le chrétien lui, connaît sa destination. Jésus a promis à ses disciples avant de les quitter:

 

                   " Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures.... Je vais vous préparer une   

 

               place, je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi, afin que là ou jesuis, vous , vous soyez aussi "

 

              ( Jean 14: 2,3 ).

 

                     Le ciel,  pour le croyant, c'est la maison du Père, le rendez-vous de la famille de D.ieu, son

 

             "  chez-soi ". Bientôt le Seigneur Jésus reviendra chercher ceux qu'il a sauvés et les introduira là

 

             ou il demeure lui-même.

 

                    Un prédicateur écossais avait l'habitude, chaque matin à son réveil, de sortir sur le pas de

 

            sa porte et de lever les yeux vers le ciel en s'écriant :

 

                    " Seigneur Jésus, c'est peut-être aujourd'hui que tu vas revenir ".

 

                   Oui, c'est peut-être aujourd'hui. Et n'oublions pas que d'avoir les siens auprès de lui est pour

 

           Jésus une exigence de son propre amour pour eux.

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 19:24

 

                   Ho ! Quiconque a soif, venez aux eaux ( Esaie 55: 1 ).

               302181 1778236395959 1840874868 1214677 733171871 n

 

 

                  " Les yeux de l'Eternel parcourent toute la terre " ( 2 Chroniques 16: 9 ).

 

                   D.ieu envoie un ange qui dit à Agar : " Ne crains point, car D.ieu a entendu la voix de l'enfant...

 

            D.ieu lui ouvrit les yeux et elle vit un puits... elle alla et fit boire l'enfant " ( Genèse 21: 17-19 ).

 

                    Combien nous ressemblons à Agar ! Nous avons épuisé l'eau de l'outre, les ressources

 

             humaines, et nous ne voyons pas la source intarissable que D.ieu a préparée pour nous.

 

                    " Le ruisseau de D.ieu est plein d'eau " ( Psaume 65: 9 ). Il suffit de s'approcher pour boire.

 

                    " Si quelqu'un a soif, dit Jésus, qu'il vienne à moi et qu'il boive " ( Jean 7: 37 ).

 

                      Ne restons  pas découragés, assoiffés de paix et de bonheur. Ressaisissons-nous et

 

             buvons de cette eau qui donne la vie.

 

          

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 17:03

  271850_145174195562330_100002092522181_283980_8145029_o.jpg

                  " Je le nourrirais du meilleur froment, et je le rassasierais du miel du rocher."

         

                                                      ( Psaume 81: 17. )

 

                  Les quatre derniers versets de ce psaume contiennent des promesses particulières pour

 

            tous ceux qui M'aiment, M'obéissent et font ma volonté.

 

                   1. Je confondrai leurs ennemis. Même l'homme le plus irréprochable a des ennemis; mais

 

            s'il vit dans la droiture, ceux-ci seront confondus et incapables de lui faire du mal.

 

                  2.  Je tournerai ma main contre mes adversaires. Ainsi, ses ennemis n'auront plus la force

 

            de nuire au juste; il M'invoquera sans cesse et je le délivrerai.

 

                 3.  Je le nourrirai du meilleur froment. Un blé de bonne qualité apporte la santé. Le blé est

 

          source de tant de bienfaits. Une famille peut s'en nourrir presque exclusivement.

 

                  Le blé fortifie les os, améliore la circulation du sang et affermit. Il aide aussi à la mémoire.

 

           Du bon blé apporte au fermier la richesse et à une nation sa grandeur.Un état qui produit du

 

           blé de qualité peut contribuer grandement à nourrir le monde.

 

                   Spirituellement, le " blé " de ma Parole aura dans l'âme et l'esprit d'une personne les

 

           mêmes effets que le blé de la nature dans son corps.

 

                   4.  Je le rassasierai du miel du rocher. Cela signifie que Je lui donnerai les plus douces

 

            bénédictions, celles qui résultent seulement des situations dures et pénibles de la vie. Les

 

           terribles épreuvent que subit mon enfant, produiront en lui le miel le plus doux, qui bénit,

 

          réconforte et soutient son âme de plusieurs à travers lui.

 

                  Voilà les bénédictions qui accompagnent celui qui M'aime et qui mène une vie sainte.

 

           Elles peuvent aussi devenir tiennes car tu es mon enfant. Je t'aime et veux que tu t'empares

 

           de ces bienfaits. Ils sont tous à toi.

Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 14:58

224496 237276092969454 100000611956557 758899 7834916 n

 

                   D.ieu n'est pas loin de chacun de nous. De tous ceux qui nous entourent, c'est lui qui est le

 

            plus proche de nous. Non seulement il est là, tout près, mais nous dépendons tous de lui, car

 

            nous ne pourrions pas respirer un seul instant sans qu'il nous soutienne, ni rester debout sans

 

            qu'il nous en donne la force.

 

                   Quand nous reconnaissons sincèrement nos fautes, et que nous nous avançons avec

 

             confiance vers D.ieu, un voile se dissipe. Il se lève totalement quand Jésus nous apparaît comme

 

            l'envoyé de D.ieu parmi les hommes, pour les sauver de leurs péchés. Sur la base de son sacrifice,

 

            Jésus-Christ nous tend la main, lui, le seul médiateur entre D.ieu et les hommes.

 

                    Jésus est venu tout près de nous pour nous révéler que D.ieu n'est pas un D.ieu de loin, mais

 

           un Père  aimant qui pardonne et accueille celui qui vient à lui.

 

                   

                

Repost 0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 16:16

0243

 

                     Les choses cachées sont à l'Eternel, notre D.ieu ; et les choses révélées sont à nous.

 

                        ( Deutéronome 29: 29 ).

 

                   Jésus se réjouit en esprit et dit ; " Je te loue, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce

 

             que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et que tu les as révélées aux

 

             petits enfants."  ( Luc 10: 21 ).

 

                    Pour le croyant connaître la pensée de D.ieu ne demande pas des raisonnements puissants, 

 

            mais repose simplement sur la foi en un D.ieu qui s'est révélé. Comment l'homme, être fini,

 

            pourrait-il comprendre l'Etre infini ? qui est Lumière et Amour ? La connaissance de D.ieu ne peut

 

            s'acquérir autrment que par une révélation du Créateur à sa créature : c'est la Bible,

 

             la Parole de D.ieu. Accepter cette révélation divine peut sembler à l'homme raisonnable une

 

           aberration inaceptable pour sa fierté. Mais pour le croyant, c'est un sujet de paix et de joie profonde

 

           que d'accéder ainsi, par la grâce de D.ieu, à un domaine de connaissance infiniment élevé. D.ieu

 

           déclare dans sa Parole : " Mes pensées ne sont pas vos pensées... car comme les cieux sont

 

           élevés au-dessus de vos pensées " ( Esaie 55: 8-9 ).

 

                  Acceptons notre petitesse et recherchons dans la Bible ce que D.ieu veut nous dire. Il a pour

 

           chacun de nous un message d'espérance. Il est le  D.ieu d'amour.

     

                                                ------------------------------------------------------------------------

 

          P.S. Rappellons nous que notre Seigneur Jésus est : Amour, vérité et justice les 3 ensembles.    

                    

Repost 0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 10:50

217284 1937938856497 1483163937 2181126 394971 n(1)

              

                   Le don de grâce de D.ieu, c'est la vie éternelle dans le Christ Jésus, notre Seigneur.

 

                            Romains 6: 23.

 

                  D.ieu fait grâce.

 

                  La Bible nous présente un homme perdu, sans D.ieu, pécheur désespéré, allant droit au

 

           jugement, sans espoir de retour... Puis elle nous montre encore cet homme qui, sûr de lui et

 

           de ses capacités, déploie en vain toute son énergie pour retrouver le contact avec D.ieu. Mais

 

           ensuite la Bible nous offre le spectacle de la croix de Jésus-Christ.

 

                    Quel monument de la grâce divine, ou Jésus accepte de prendre notre place pour porter le

 

            jugement divin qui méritaient nos péchés !

 

                   Vous cherchez peut-être depuis longtemps à sortir d'une situation déséspérée. Trouvez la

 

           réponse  de D.ieu à la croix. Cette grâce de  D.ieu est  éclatante, elle est inconditionnelle, gratuite,

 

          suffisante et définitve, sinon elle ne serait pas la grâce.

 

                     Devannt la croix de Jésus, rien ne peut être ajouté. un cadeau s'accepte ou se refuse; il ne

 

             se marchande pas. C'est ainsi que la grâce doit être accueillie. C'est elle qui sauve et qui

 

             produit dans le coeur l'assurance d'une condamnation annulée et d'un salut définitif. C'est par

 

             elle que nous trouvons la paix et l'espérance.

 

                    Notre souhait, c'est que vous reconnaissiez que vous avez besoin de la grâce de D.ieu, et que

 

            vous acceptiez son offre aujourd'hui.

Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 18:38

230505 184135604972600 100001284840562 525039 6401317 n

   

 

                   Je t'en conjure devant D.ieu et devant Jésus-Christ, qui doit jugerr les vivants et les morts, et au

 

              nom de son avènement et de son royaume, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable

 

              ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.

 

                    Car il viendra un temps ou les hommes ne supporteront pas la sainte doctrine; mais, ayant la

 

             démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon

 

              leurs propres désirs, et se tourneront vers les fables.

 

                      Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste,

 

             remplis bien ton ministère.

 

                      Car pour moi, je sers déjà de libation, et le moment de mon départ approche.

 

                     J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi.

 

                    Désormais, la couronne de justice m'est résevée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans

 

           ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

 

                  

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Myriam
  • Le blog de Myriam
  • : Je viens partager avec vous la Parole de D.ieu, mon Sauveur et Seigneur par des : messages biblique degrands pasteurs, des extraits de textes bibliques, des poèmes,témoignages,des images bibliques, et ce qui concerne actualités et archéologie d'Israel etc... éventuellement par des vidéos et des messages sur Israel
  • Contact

Recherche

Liens